Formations    Médiathèque  
INFO IMPORTANTE : Promo de Noël ! Du 25 Novembre au 19 Décembre, bénéficiez de 20% de remise sur toutes nos formations (sauf cycles de Naturopathie 2ème et 3ème année) avec le code promo NOEL22. Offre valable sur une ou plusieurs formations dans une seule et même commande, pour un financement personnel
INFO IMPORTANTE : Promo de Noël ! Du 25 Novembre au 19 Décembre, bénéficiez de 20% de remise sur toutes nos formations (sauf cycles de Naturopathie 2ème et 3ème année) avec le code promo NOEL22. Offre valable sur une ou plusieurs formations dans une seule et même commande, pour un financement personnel

MÉDIATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Médiathèque > Formules > Santé et bien-être

FORMULE santé et bien-être
Constipation


Domaine DigestifAntispasmodiqueTonique système digestifVoie Cutanée


debutantfaible6mois15mnManipuler avec précautionsenfantadolescentadultesenior


Description du cas

La constipation se définit par une difficulté à évacuer des selles souvent dures, sèches et peu abondantes.
La constipation peut être occasionnelle ou chronique. Elle s’accompagne en général d’une sensation parfois douloureuse d’inconfort et de lourdeur au niveau du ventre, de fatigue, de crampes, de ballonnement et de gonflement de l’abdomen.
Les causes de la constipation peuvent être multiples, mais un changement de régime alimentaire, une consommation insuffisante d’eau, une alimentation trop pauvre en fibres et un manque d’exercice physique sont souvent responsables de la constipation. Parmi les autres facteurs de risque, on retrouve certaines pathologies (hypothyroïdie, syndrome du côlon irritable, diabète, maladie de parkinson…), certains médicaments (antidépresseurs, antiacides, antitussifs, antidouleurs), la grossesse ou la ménopause chez les femmes, le stress et le fait de se retenir d’aller aux toilettes quand l’envie se fait sentir.
Si la constipation est une maladie commune souvent sans gravité, il est recommandé de consulter un médecin si les symptômes perdurent plus de deux semaines. Des examens complémentaires permettront d’éliminer le risque d’une occlusion intestinale ou d’une autre pathologie potentiellement dangereuse (anomalie du côlon ou du rectum, cancer colorectal, etc.).




Contenants

Flacon brun DIN18 de 30ml (unité - sans bouchon)
Bouchon DIN18 pour huiles grasses flacons de 5 à 100 ml



Constipation

Ingrédients

IngrédientPourcentage
(%)
Pour
100 mL

HUILE ESSENTIELLE Zingiber officinalis (Gingembre)

1515 mL

HUILE ESSENTIELLE Ocimum basilicum CT linalol (Basilic doux à linalol)

1515 mL

HUILE ESSENTIELLE Cuminum cyminum (Cumin)

1515 mL

ESSENCE Citrus reticulata (Mandarine rouge)

1515 mL

HUILE VEGETALE Calophyllum inophylum (Calophylle inophyle)

4040 mL


Préparation

Dans un flacon en verre teinté de 30 ml, ajouter chacune des huiles essentielles citées avant de compléter avec l'huile végétale de Calophyllum inophylum. Après avoir bien refermé le flacon, homogénéiser la préparation en lui faisant faire des rotations sur lui-même.




Constipation

Utilisation

Masser délicatement le ventre avec ce mélange d'huiles essentielles 2 fois par jour.
Il est possible de compléter ces onctions avec la prise d'HE de Gingembre (Zingiber officinalis) et de Basilic tropical (Ocimum basilicum var. basilicum) par voie orale 2 à 3 fois par jour jusqu'à ce que les symptômes s'améliorent.



Précautions d'usage

*Précautions d'emploi générales : respecter les doses physiologiques.
*Précautions d'emploi spécifiques :
BASILIC TROPICAL :
-Huile essentielle dermocaustique à diluer à 20% maximum dans une huile végétale.
- Toxicité aiguë DL50 per OS 1 à 2 g HE/Kg.
MANDARINE ROUGE :
- L'essence de Citrus reticulata est photosensiblisante, ne pas s'exposer au soleil au minimum 6h après utilisation.



Conseils complémentaires

- Pour prévenir la constipation, il est important d’avoir une alimentation riche en fibres pour faciliter le transit intestinal. Les fruits et légumes frais, les céréales complètes, les légumineuses ainsi que les noix et les graines sont des aliments riches en fibres alimentaires. Les pruneaux en particulier sont excellents pour faciliter le transit intestinal. De plus, faire une cure de probiotiques peut aider à régénérer la flore intestinale.
- Il est conseillé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour afin de rendre les selles plus molles et de favoriser leur progression dans l’intestin.
- Il convient de pratiquer une activité physique régulière pour faire travailler les muscles abdominaux.
- Éviter de se retenir d’aller à la selle quand l’envie se fait sentir. Il est possible "d’éduquer son intestin" en allant aux toilettes chaque jour à heure fixe, même si aucune envie ne se fait sentir dans les premiers temps. Dans tous les cas, il est important de ne pas forcer plus de quelques minutes, car cela favorise la formation d’hémorroïdes.
- En phytothérapie, les fleurs de Mauve, les feuilles de Cassis, l'écorce de Bourdaine, les feuilles de Chicorée sauvage ou encore la Rhubarbe sont des laxatifs naturels qui peuvent aider à rétablir un bon transit. Ces plantes peuvent notamment être prises en tisane avant le coucher.



Références / Bibliographie
Ma bible des huiles essentielles–Danièle Festy–Editions Leduc




Cette formule est étudiée en détails dans nos formations, d'autres formules sur ce thème disponibles dans les modules suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 4 - LES ÉTUDES DE CAS






Les informations proposées dans la Médiathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette formule vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)